Référenceur web : un métier d’avenir !

Share Button

référenceurLe métier de référenceur web/SEO fait partie des nouveaux jobs qui sont apparus au milieu des années 2000 avec le développement d’Internet et de ses milliards de sites web qui voient le jour, et pour lesquels la demande en compétences dans ce domaine est assez élevée.

En quoi consiste ce métier ? Quels sont les critères demandés pour qu’une agence de référencement web puisse recruter un bon référenceur et pour qu’un particulier ou un professionnel puisse lui confier le référencement de son site internet ?

Nous nous concentrerons donc, dans ce qui suit, à détailler les points suivants :

 

1. Métier de référenceur

La mission principale du référenceur web est de faire en sorte qu’un site puisse faire sa place dans le monde virtuel à partir d’une liste de mots-clefs ou la création de pages spéciales, afin d’optimiser sa visibilité et sa notoriété et d’accroître son audience.

Au départ, ce métier n’existait qu’au sein d’agences conseil spécialisées dans le référencement ou au sein d’agences multimédias dites « horizontales », regroupant tous les métiers de la conception et de la gestion d’un site web.

Avec le développement d’Internet et l’expansion du e-commerce, les entreprises ont commencé à recruter au sein de leurs équipes des chargés de référencement.

Qu’il travaille en agence, à son compte ou en entreprise, le référenceur web a pour principales fonctions d’optimiser le site web et d’accroître la visibilité et l’audience d’un site internet en ayant recours à des techniques spécifiques :

  • Identifier sa cible ;
  • Sélectionner les mots clés les plus pertinents pour le référencement ;
  • Réaliser des campagnes de « recrutement de liens » à travers les annuaires, les forums, les blogs, etc. ;
  • Mettre à jour sa liste de mots clés utilisés pour le référencement pour suivre l’évolution des tendances de recherche des internautes ;
  • Améliorer les performances du site (temps de téléchargement, optimisations techniques, optimisations mobiles).

 référenceur

 

Sur le web, il arrive souvent de croiser des personnes avec des titres comme expert SEO, spécialistes référencement ou encore architecte SEO. Ne vous laissez pas duper par des titres pompeux qui n’ont aucun sens.

 

2. Comment devenir un Référenceur ?

Nul besoin de formations spécifiques pour devenir référenceur. C’est avant tout un passionné du Web. D’ailleurs, la plupart des experts d’aujourd’hui n’ont aucune formation seo et peuvent provenir d’horizons différents. Il est toutefois évident que sur un CV, cela compte pour certains employeurs afin de valider vos connaissances.

Néanmoins, le niveau minimal d’études est souvent à bac +2, et les doubles compétences en informatique/Internet et commerce/marketing sont appréciées. Ce poste est souvent occupé par d’anciens webmasters.

Il existe, aujourd’hui en France, une seule formation diplômante en bac +3 : la licence professionnelle Référenceur & Rédacteur Web proposée depuis 2008 par le département MMI de l’IUT de Mulhouse.

 

2.1. Compétences et qualités requises

Exercer le métier du référenceur SEO, c’est avoir des qualités spécifiques et maîtriser plusieurs compétences, à savoir :

  • Une forte motivation pour le Web et les nouvelles technologies ;
  • Connaissance des langages lus par les navigateurs web (HTML, CSS, Javascript) ;
  • Maîtrise des CMS ;
  • Analyse des données (web analytics, webmaster tools) ;
  • Architecture de bases de données (langage SQL);
  • Notions de communication sur le Web (partenariats, relations presse et relations publiques en ligne, etc.) ;
  • Bonnes connaissances des techniques d’affiliation, de la publicité en ligne et de la publicité sur les moteurs de recherche ;
  • Disposer de bonnes capacités rédactionnelles ;
  • Le sens de l’analyse pour détecter les mots-clefs à utiliser et les facteurs d’optimisation ;
  • Le sens de la communication pour faire passer des idées nouvelles en interne ;
  • Un bon relationnel client, notamment pour ceux qui travaillent en agence ;
  • Aisance à travailler en équipe et la capacité à travailler avec des interlocuteurs variés (marketing, communication, services techniques et autres métiers de l’entreprise) ;
  • Rigueur et méthode afin de pouvoir gérer de manière optimale les outils seo mis à sa disposition ;
  • Capacité à réagir très vite lors de problèmes importants ou de changements brusques.

référenceur web

 

2.2. Les référenceurs célèbres

De plus en plus de référenceurs connus proposent leurs services et leurs compétences sur leurs sites internet. Parmi les plus notables, il y a :

Olivier Andrieu (meilleur référenceur de France, JDN), Christian Méline, Laurent Bourrelly, Philippe Yonnet, Paul Sanches, Olivier Duffez, Sylvain Richard, David Degrelle, les Frères Peyronnet, Cédric Guérin, Walid Gabteni,

 

3. Les conseils pour exercer ce métier

Dans ce monde virtuel en perpétuelle évolution, le référenceur web doit :

  • Être patient et ouvert d’esprit ;
  • En permanence s’informer des nouvelles techniques, des avancées technologiques et rester à la page pour ne pas être dépassé dans son travail ;
  • Réagir avec pédagogie afin de se faire comprendre, d’être écouté et respecté par les clients ;

Pour ceux qui souhaitent exercer le métier de référenceur web et évoluer, il est conseillé de :

  • Être passionné par la rédaction web (“content is king”)
  • Penser à créer son propre site ou blog et s’amuser à l’optimiser et à travailler son référencement afin de montrer de quoi il est capable.

 

Dans le métier de référencement, il est très important de faire ses preuves ! Il faut donc apprendre à essayer différentes méthodes, suivre, patienter, faire des tests et valider !

 

A vrai dire, le métier de référenceur web tend à devenir de plus en plus difficile. Un vrai jeu du chat et de la souris entre les référenceurs web et les moteurs de recherche comme Google s’étant mis en place, complexifiant la tâche des professionnels du référencement web.

 

4. Les conseils de Google pour recruter un bon référenceur SEO !

Quel que soit votre secteur, vous pouvez être confronté à la recherche d’un référenceur SEO, que ce soit en interne ou en sous-traitance. Pour maximiser vos chances de recruter un bon référenceur qui sache répondre à vos besoin en termes de référencement naturel, découvrez les conseils de Google :

  • Vérifiez ses références et évaluez ses soft skills ;
  • Vérifiez les résultats obtenus par le passé ;
  • Axez l’entretien sur la collaboration future entre le référenceur et votre entreprise en lui posant certaines questions telles que :

Qui sont nos clients, comment trouvent-ils notre site web ?             

En quoi notre business, contenu ou service est unique et valorisant ?

Quels autres canaux pouvons-nous utiliser ? Publicité, réseaux sociaux ?

Qui sont nos concurrents, et que font-ils pour être visibles sur Internet ?

Comment notre entreprise gagne de l’argent, quel est l’intérêt du search ?

  • Demandez-lui d’effectuer un audit SEO de votre site et de proposer des actions concrètes à effectuer sur les sites à optimiser ; 
  • Repérez les SEO black hat

 

Conclusion

Pendant toute l’existence de votre site, vous avez intérêt à faire le nécessaire pour améliorer votre positionnement Google. Pour ce faire, il est important de confier la tâche à un référenceur qui sache rechercher et analyser les tendances et les meilleures pratiques en ligne, pour élaborer et mettre en œuvre des stratégies qui améliorent les résultats de recherche.

Il existe des nombreux facteurs auxquels un consultant en référencement doit faire face, ce qui signifie qu’il a besoin d’un large éventail de compétences. L’objectif global est d’augmenter le niveau de trafic d’un site Web en utilisant des mots-clés et des sujets reliés à ces mots-clés, pour améliorer l’expérience de l’utilisateur et répondre aux directives des moteurs de recherche.

Cependant, les moteurs de recherche sont constamment en évolution. Et les référenceurs SEO doivent suivre et être toujours prêts à apprendre.

5/5 (2 Reviews)

6 Commentaires

  • identicon
    Faïez MAALOUL 19 novembre 2018 @ 14 h 02 min

    Merci Chaima pour cet article qui introduit correctement et dans sa globalité le métier de référenceur professionnel

    Les techniques de référencement sont devenus pointus à un degré tel qu’une seule personne ne pourra pas tous les maitriser.

    Nous devrions parler aujourd’hui des métierS du web pour le référencement organique et le référencement payant

  • Omar Belwaer 19 novembre 2018 @ 15 h 18 min

    Merci pour l’article Chaima, cependant, je voudrais savoir encore plus sur le fonctionnement du netlinking pour avoir un bon référencement naturel. Est-ce que l’achat de liens ou encore l’échange de liens s’avèrent encore efficaces pour avoir plus de liens entrants de qualité ?

    • identicon
      Faïez MAALOUL 19 novembre 2018 @ 16 h 51 min

      @ Omar,

      L’échange non naturel ainsi que l’achat de liens rentrants sont considérés par Google comme étant du black hat

      Cependant un échange de lien qui apporte de la valeur ajoutée à l’article depuis un article bien rédigé dans la même thématique ressemble beaucoup à un lien naturel 🙂

  • Yossra 21 novembre 2018 @ 16 h 26 min

    Votre article est vraiment très intéressant, merci Chaima.

  • nidhal 22 novembre 2018 @ 9 h 01 min

    Intéressant !

  • Mohamed Ali Boumiza 27 novembre 2018 @ 13 h 18 min

    Bravo ! Super article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × un =