Rédaction fiche produit : entre SEO et appel à l’action

Share Button

Pour beaucoup d’entreprises, disposer d’un site d’e-commerce est devenu un passage obligatoire. Il s’agit d’un atout indéniable en raison de la proximité qu’il apporte avec le client, qui a ainsi un accès facilité aux produits mis en vente. Dans ce domaine hautement concurrentiel, des fiches produits de qualité permettent de se démarquer, notamment en améliorant le référencement et le taux de conversion.
En d’autres termes, le rédacteur web chargé d’élaborer la fiche produit doit répondre aux exigences liées au SEO et veiller à ce qu’elle amène le visiteur à passer commande, acheter ou s’inscrire.

fiche produit

 

Une fiche produit qui « plaît » aux moteurs de recherche…

Au moment de rédaction fiche produit, l’on doit compter l’aspect SEO parmi ses priorités sans pour autant oublier le but ultime du site e-commerce : vendre. L’optimisation pour les moteurs de recherche est un élément incontournable lorsque l’on souhaite améliorer son positionnement dans les résultats de requêtes et donc sa visibilité.
Les fiches produits sont à élaborer en tenant compte des caractéristiques susceptibles d’en soutenir le référencement :

  • Identifier les mots-clés pertinents et les incorporer dans le texte
  • Proposer un contenu unique. Les contenus dupliqués sont systématiquement pénalisés par les moteurs de recherche en même temps qu’ils sont facilement repérés par les utilisateurs avertis. Même si on peut être tenté de reprendre les documents du fabricant, cette démarche est fortement déconseillée pour ne pas voir son positionnement s’effondrer.
  • Mettre les mots et expressions importants en valeur : en gras, par exemple.

Toutefois la rédaction SEO ne doit pas faire oublier au rédacteur web la raison d’être d’un site e-commerce.

 

… et qui incite le visiteur à passer à l’action

La finalité d’un site d’e-commerce ou de n’importe quelle plateforme d’échange entre une entreprise et ses clients / prospects, c’est de vendre ses produits ou prestations. Ou à défaut, de les inciter à demander un devis, de remplir un formulaire d’inscription. C’est donc le passage à l’action sous toutes ses formes qui est à encourager.
L’appel à action est la dernière phase de la méthode de rédaction AIDA, qui a démontré son efficacité et qui est couramment utilisée. Après avoir retenu l’attention, puis suscité l’intérêt et le désir du visiteur, le contenu doit lui donner envie de conclure sa démarche par ce passage à l’action.
Pour cela, l’internaute ne doit pas « décrocher » en début de visite ou au milieu de celle-ci. Il est donc conseillé de lui proposer une fiche produit comprenant 2 formats de descriptifs :

  • Un descriptif court : il résume les caractéristiques importantes du produit, ses avantages, son intérêt pour le client. Ces éléments sont mis en valeur de manière à retenir le visiteur.
  • Une présentation détaillée : c’est un descriptif plus long, exposant le produit de façon plus détaillée pour satisfaire la recherche d’information de l’internaute.

Les CTA (appels à action) doivent être bien mis en évidence. Il peut s’agir de boutons ou de liens renvoyant vers des formulaires, plateformes de commande, d’achat…

 

Les qualités rédactionnelles d’une fiche produit efficace

Pour s’assurer que la fiche produit soit capable de retenir le visiteur et l’inciter à passer à l’action, le rédacteur web doit :

  • Se mettre à la place de l’internaute, connaître ses attentes
  • Connaitre le produit ou réaliser une bonne recherche documentaire et technique
  • Ecrire correctement (soigner la rédaction, la relecture et la correction)
  • Cerner et exploiter les mots clés pertinents (issus d’une analyse web)
  • Connaitre les concurrents est indéniablement un plus
  • Employer une technique rédactionnelle incitant à l’action
0/5 (0 Reviews)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 − six =