Mots-clés : comment les choisir pour un meilleur référencement ?

Optimiser le référencement via les mots-clés

Share Button

Il est primordial de se positionner parmi les premiers résultats de moteurs de recherche si vous souhaitez avoir du succès sur Internet. Pour être premier, deux paramètres entrent en jeu : le référencement naturel et le référencement payant.

Le Référencement payant apporte un résultat immédiat mais qui cesse aussitôt que vous interrompez vos investissements. Tandis que le référencement naturel, appelée également référencement organique, est un travail de longue haleine qui demande de la patience et du travail certes mais qui donne toutefois des résultats durables. Les principales étapes d’un bon référencement naturel sont :

  • La rédaction d’un contenu optimisé SEO
  • L’optimisation technique
  • L’optimisation sémantique via les mots-clés

L’objectif de cet article est de vous aider à comprendre et à appliquer concrètement  l’optimisation du référencement en vous initiant à l’art de bien choisir ses mots-clés.

seo

Sommaire

1. Mots-clés et moteurs de recherches

2. Les différents types de mots-clés

3. Comment trouver les mots-clés ?

4. Le choix des mots-clés

        4.1. Critères

        4.2. Stratégies

5. Comment insérer les mots-clés  dans son article ?

6. Suivi position site

 

1. Mots-clés et moteurs de recherches

Le mot-clé désigne ce que les infonautes tapent dans les barres des moteurs de recherche pour lancer une recherche.  Il peut être un mot simple, un mot composé, une expression ou la combinaison de plusieurs mots.

A partir de ce mot clé tapé, Google est capable d’afficher une liste des sites utilisant ces mots-clés.

recherche sur google

De ce fait , il va falloir que vous établissiez une liste des mots-clés que l’on pourrait potentiellement taper sur Google pour trouver votre site, et qui vont donc le caractériser et  améliorer le positionnement de son site web.

Évidemment, pour chaque mot-clé principal, il peut y avoir plusieurs mots-clés secondaires, qui correspondent à différentes façons d’exprimer la même idée.

 

2. Les différents types de mots-clés

  • Mot-clé concurrentiel

Un mot clé concurrentiel est un mot-clé sur lequel beaucoup de webmaster tentent de se positionner. Comment mesurer cette concurrence ? On peut déjà tirer plusieurs observations en regardant de plus près les résultats Google sur un mot-clé donné. Plus il y a de résultats, plus en général la concurrence sera élevée. Au-delà de ce simple chiffre, il faut aussi porter attention aux sites qui se placent en première page de résultats. Ce sont souvent les sites avec de gros moyens (notoriété du site, l’ancienneté…) qui réussissent à se positionner dessus.

En général, Il n’est pas très conseillé de choisir des mots-clés trop concurrentiels, notamment pour les sites internet qui ne jouissent pas déjà d’une bonne notoriété dans son secteur. Avec un mot clé pour lequel la compétition est un peu moins forte, vous aurez de meilleures chances d’obtenir de bonnes positions sur Google.

  • Mot-clé délaissé

Les mots clés délaissés renvoient à des sujets peu recherchés par les internautes. Ils génèrent un trafic faible certes, mais qualifié. En optant pour un mot lé délaissé, vous pouvez sans beaucoup d’effort faire apparaitre votre site web sans les premiers résultats de recherche.

  • Mot-clé parasité

Un mot clé parasité est celui sur lequel beaucoup sont positionnés par hasard. Ils n’ont pour la majorité jamais fait l’effort de se positionner dessus mais leur site a d’une certaine façon un rapport avec le sujet.

mots-clés seo

3. Comment trouver les mots-clés possibles ?

A ce stade, il est recommandé de commencer à lister l’ensemble des mots clés qui vous viennent naturellement à l’esprit.

L’étape suivante consiste à compléter votre liste initiale avec des mots clés auxquels vous
n’avez spontanément pas pensé en utilisant un générateur de mots-clés. Le fonctionnement des générateurs de mots-clés est très simple : vous entrez un premier, terme, l’outil vous propose des mots-clés alternatifs; avec une évaluation du volume de recherche potentiel.

Cette étape consiste non seulement à voir quels mots-clés utiliser pour optimiser la position google, mais aussi à mieux cerner les attentes et comportements des internautes.

Exemples de générateurs de mots-clés

 

4. Le choix des mots-clés 

Une fois votre première liste de mots clés créés, vous allez devoir faire un tri : retenir les meilleurs et écarter ceux qui risquent de vous demander trop d’efforts, pour un retour sur investissement limité.

Pour ne pas digresser, votre liste de mots-clés ne doit pas être trop longue à l’échelle d’un article. Idéalement, vous pouvez garder un mot clé principal et 4 ou 5 mots clés secondaires.

4.1. Critères

Trois critères majeurs sont à prendre en considération pour le choix des mots-clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner :

– La quantité du trafic générée par le mot-clé

Ce critère correspond au nombre de fois qu’un internaute saisit le mot-clé dans le moteur de recherche. En d’autres termes, cela correspond au trafic maximum que le mot-clé peut générer vers votre site mais également sur des sites concurrents positionnés sur le même mot-clé.

Un bon mot-clé est donc celui avec lequel de nombreux internautes effectuent leurs recherches et qui vous apportera ainsi un bon volume de trafic.

– La qualité du trafic engendré par le mot-clé

Ce critère représente l’adéquation de ce qu’offre votre contenu avec la demande de l’utilisateur  et le motif de sa visite.

Un bon mot clé est celui qui vous amènera des visiteurs qualifiés. Etant intéressés par votre offre, ces visiteurs finiront devenir vos clients.

– La convoitise que le mot-clé suscite

Ce critère renvoie au nombre de sites web concurrents qui souhaitent également se positionner sur le même mot-clé. Rappelez-vous qu’il n’y a que dix places sur la première page résultat des moteurs de recherche. Plus il y aura de sites souhaitant se positionner sur un mot-clé, plus la tache sera difficile.

Pour cette raison, autant choisir des mots-clés qui ont moins de concurrence. Il serait plus facile pour vous d’obtenir un meilleur classement.

Pour évaluer la concurrence en référencement, il suffit de taper votre mot clé dans Google pour être redirigé vers la page des résultats du moteur et visualiser le nombre des sites web indexés sur le même mot recherché. En fonction de ce nombre vous aurez la possibilité d’estimer la faisabilité d’un éventuel positionnement :

  • Si le nombre de sites indexés est inférieur à 100 000, le positionnement est très facile, 
  • Si le nombre est compris entre 100 000 et 500 000, le positionnement est faisable,
  • Et si le nombre est supérieur à 500 000, le positionnement est difficile

mots clés seo

 

 4.2. Stratégies

Utiliser les bons mots clés pour son site est bien entendu une étape conséquente qui demande la mise en place de certaines stratégies.

4.2.1. Cibler des mots-clés en lien avec son secteur d’activité

La présence de mots clés représentatifs de l’activité du site web et de vos produits est essentielle à la bonne indexation par les moteurs de recherche.

Choisir des mots-clés qui décrivent précisément votre métier vous permet d’éviter les requêtes trop concurrentielles qui vous demanderaient énormément de temps et de travail, et d’amener du trafic qualifié sur votre site.

Autrement, si vous choisissez des mots-clés qui ne correspondent pas à votre activité, vos visiteurs risquent de ne pas rester très longtemps sur votre site.

4.2.2. Choisir rigoureusement tous les mots-clés

Les mots clés génériques sont des termes qui renvoient à une thématique très large. Ces mots clés sont très courts et englobent plusieurs notions généralement divergentes.

Choisir des requêtes simples ou des mots-clés trop généraux présentent deux inconvénients :

  • Premièrement, vous serez en concurrence avec des millions de résultats de recherche, vos pages web seront donc très difficilement accessibles par le jeu du référencement naturel
  • Deuxièmement, un mot-clé étant unique et peu spécifique, il ne permet pas de produire du contenu différenciant, et donc de faire venir des internautes qui cherchent des produits/services, contenus très précis.

Pour ce faire, privilégier les mots précis qui vont droit au but.

 

4.2.3. Multiplier les possibilités en usant de synonymes

Un mot clé trop récurrent donnera l’impression à Google que vous avez cherché à produire un texte pour le référencement et non pour l’internaute.

Dans ce cas, variez les expressions, trouvez des synonymes afin que votre texte soit fluide pour le lecteur et pertinent pour Google.

Multiplier les possibilités

4.2.4. Choisir des mots-clés faciles d’accès

Mettez-vous à la place de vos clients. Vous connaissez parfaitement votre activité, pour autant, n’utilisez pas de termes trop techniques qu’aucun internaute n’aura l’idée de chercher. Mettez-vous à leur portée en utilisant des termes qui leur sont familiers. N’oubliez jamais que le but de Google est de proposer à ses visiteurs les pages qui leur apporteront la meilleure satisfaction possible en regard de la recherche qu’ils ont effectuée.

4.2.5. La stratégie de la langue traine

Une bonne stratégie de référencement doit passer par l’analyse et l’exploitation de la longue traine. C’est en 2004 que Chris Anderson, rédacteur en chef pour la revue américaine Wired, avait utilisé pour la première fois cette stratégie de longue traine. Elle désigne l’ensemble des mots clés et expression qui, individuellement, génèrent peu de trafic sur votre site web mais qui, cumulés, sont susceptibles de représenter une part majeure du trafic total de votre site Internet.

Les expressions de la longue traine sont généralement composées d’au moins trois ou quatre mots clés très spécifiques à une information ou un produit que vous proposez sur votre site web. Ce sont ces mots clés que les internautes utilisent dans Google lorsqu’ils ont une idée très précise de ce qu’ils recherchent sur internet.

Si  vous choisissez des mots-clés qui décrivent exactement ce que vous offrez, les internautes qui vous trouvent sur les moteurs de recherche seront plus enclins à lire votre contenu et à vous contacter.

Comment choisir les mots-clés de la longue traine ?

Pour trouver les mots-clés de longue traine vous pouvez utiliser les suggestions que Google nous donne. Il suffit de taper le mot-clé de base dans la barre de recherche de Google pour voir apparaître une liste de suggestions basées sur de réelles recherches effectuées par les utilisateurs.

Vous pouvez sinon recourir à des outils comme :

  • io
  • Ubersuggest

A partir d’un premier mot-clé générique, vous aurez avec ces deux outils des centaines d’idées de mots-clés de longue traine que vous pourrez utiliser.

Astuce : si vous êtes une entreprise locale, concentrez-vous sur les mots-clés de longue traine basés sur la localisation. Ce sont des mots-clés à fort potentiel qui attirent les personnes de votre région à la recherche de vos services.

 

5. Insertion et emplacement des mots-clés

Il est communément admis que Google attache de l’importance à l’emplacement des mots-clés. Cet emplacement impacte très fortement la capacité d’une page à se positionner sur une expression-clé.

Vous ne savez pas où et comment placer vos mots clés ? Idéalement, le mot clé doit apparaître dans :

  • le titre de l’article
  • l’introduction
  • les sous-titres
  • le contenu : une fois tous les 100 mots
  • le titre SEO qui s’affiche dans les résultats de recherche
  • la méta-description
  • Les listes à puces

mots clés

Attention à la qualité !

Il ne faut pas simplement faire une succession de mots clés, mais les insérer dans des phrases agréables à lire, qui donnent envie de cliquer sur votre site parmi toutes les  autres possibilités. Vous écrivez pour l’internaute, pas que pour Google.

Attention à la sur-optimisation !

La pratique de la suroptimisation  consiste à vouloir baser le référencement d’un article sur un mot clé précis en le répétant un nombre de fois trop important, au risque de nuire à la qualité du texte.

Pour contourner le risque d’une suroptimisation, placez les mots clés de manière judicieuse afin d’indiquer à Google que l’on traite bien du thème annoncé, mais sans abus.

 

6. Suivi position site

Le suivi de la position Google est donc une méthode essentielle pour mesurer l’efficacité de vos pratiques. Elle doit se faire régulièrement pour pouvoir corriger certaines erreurs et adopter de nouvelles habitudes qui permettront à votre site web d’être mieux référencé.

Vous l’avez compris, le principal objectif du référencement naturel est de se positionner en page 1 pour obtenir un trafic qui évoluera progressivement selon votre position dans la page. Comment s’y prendre pour vérifier sa position sur Google ?

positionnement google

 

La perte de position google

Les algorithmes de Google effectuent constamment des calculs complexes pour positionner les pages de votre site web dans les résultats de recherche sur les mots clés de votre activité. Ces positions sont sans cesse en mouvement dans la mesure où de nombreux sites concurrents souhaitent également être positionnés sur les mêmes mots clés.

Vous avez  brutalement perdu toutes vos positions Google ? Vous devez sans doute être la victime des algorithmes de Google comme Pinguin et Panda,  conçus pour déceler au mieux les sites ne répondant pas aux attentes des utilisateurs et plus uniquement aux exigences de Google.

Les raisons pour lesquelles vous pouvez être pénalisés sont :

  • La mauvaise qualité
  • Le plagiat
  • La sur-utilisation d’un mot clé
  • La sur-utilisation de liens
  • La génération de liens artificiels

Que faire ?

Quelle que soit la raison pour laquelle votre site a reculé dans la page des résultats, contrer cette tendance exige forcément une analyse des causes ayant provoquées la baisse de position Google  et un travail plus sérieux et réfléchi sur votre référencement naturel.

Pour regagner votre positionnement et l’améliorer efficacement et rapidement, vous pouvez faire appel à une agence de référencement ou à une agence Web.  Elles vous faciliteront énormément.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize + huit =