Méthodes rédactionnelles pour le web

Share Button

En rédaction web comme dans tout domaine, il est capital de mettre en place et d’appliquer une méthodologie pour fournir un travail efficace, à même d’atteindre ses cibles et de remplir ses objectifs. C’est d’autant plus important que, évoluant dans cet univers hautement concurrentiel qu’est le web, le rédacteur doit proposer un contenu qui lui permette de se démarquer aux yeux du lectorat Internet.

Rédacteurs web offshore: Les exigences spécifiques de la rédaction web

La rédaction pour le web possède cette spécificité qu’elle doit à la fois plaire aux internautes et aux moteurs de recherche. Elle obéit donc à des considérations humaines et à d’autres plus « mécaniques » (mots-clés, backlinks, etc.).
D’un côté, le rédacteur s’efforce de publier des textes bien construits, rédigés sans faute d’orthographe, de grammaire, de syntaxe et avec une cohérence dans le contenu. De l’autre, ce même texte doit aussi satisfaire les moteurs de recherche en intégrant les mots clés pour optimiser le référencement naturel.
Il s’agit donc d’utiliser les mots clés de manière intelligente tout en les incorporant dans des contenus qui soient agréables à lire et pertinents pour le lecteur / internaute.

Rédacteur web offshore

 

 

Se poser les bonnes questions pour fournir les réponses adéquates

Pour cela, le rédacteur se pose un certain nombre de questions avant d’entamer son travail de rédaction à proprement parler : à qui s’adresse le site ou le blog ? Que vient chercher l’utilisateur ? Comment lui présenter l’information dont il a besoin ? Au final, le but de l’entreprise tenant le blog ou le site est de faire en sorte que dans le public, préalablement cerné et ciblé, un maximum de prospects passent à l’action pour, par exemple, passer commande ou demander un devis, afin d’être transformés en clients.
Cela implique nécessairement le passage par une méthodologie, d’abord pour une plus grande efficacité, mais également pour une meilleure transmission de ce savoir (formation d’un nouveau venu dans l’équipe de rédaction).
Il existe plusieurs façons de structurer sa démarche rédactionnelle et donc autant de méthodes. Elles se différencient par la nature des étapes qui les constituent, ainsi que leur enchaînement. Toutes ont en commun la première phase qui consiste à identifier la cible. C’est, en effet, le point de départ de toute stratégie marketing, la rédaction SEO ne faisant pas exception.

 

Première méthode :

  • Définir la cible et l’objectif
  • Identifier les mots clés
  • Choisir les titres en fonction
  • Se mettre mentalement dans l’environnement des sujets
  • Rédiger d’une manière simple et facile à comprendre

Ici, il est aussi important de soigner l’utilisation des mots clés principaux (ceux qui sont liés aux plus grands nombres de requêtes) que celle des mots clés secondaires, susceptibles, eux aussi, d’amener un volume non négligeable de visites.

 

Seconde méthode :

  • Définir la cible et l’objectif
  • Identifier les mots clés
  • Choisir une structure rédactionnelle (AIDA, CHAMPAGNE…)
  • Choisir les titres et les sous-titres en fonction
  • Rédiger d’une manière simple et facile à comprendre

L’on suggère de privilégier la voix active par rapport à celle passive, ainsi que d’éviter les tournures de phrases négatives.

 

Troisième méthode :

  • Définir la cible et l’objectif
  • Identifier les mots clés
  • Choisir le thème et le sujet
  • Définir le plan de rédaction
  • Rédiger d’une manière simple et facile à comprendre

L’utilisation du gras, de l’italique, de l’encadré et des autres formes typographiques permet de mettre le texte en valeur et d’orienter l’internaute.

0/5 (0 Reviews)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × cinq =