Share Button

L’expression marketing digital englobe l’ensemble des techniques et des outils marketing mis en œuvre à travers des supports numériques, et notamment sur Internet. Le marketing digital s’appuie autant sur la qualité, l’attractivité et la pertinence des contenus que sur une exploitation optimale des informations.

 

Contenu et référencement parmi les piliers du marketing digital

Toute entreprise qui cherche à améliorer sa visibilité sur Internet doit faire en sorte que son site web soit attractif. Véritable vitrine virtuelle et vecteur d’image de premier ordre, le site Internet ne devient toutefois vraiment utile à l’entreprise que s’il est suffisamment mis en avant pour attirer le public, les clients, les cibles et les autres entreprises (B2B).
Pour cela, la clé est le référencement ; son positionnement dans les moteurs de recherche doit sans cesse être amélioré, sans quoi les efforts et investissements consentis seraient gaspillés, car la concurrence dans ce domaine fait rage. Et pour que le référencement d’un site web soit optimisé, il doit proposer un contenu pertinent, attractif, capable d’amener constamment de nouveaux visiteurs et d’en fidéliser un maximum.

marketing digital
Dans cette optique, plusieurs approches sont mises en œuvre, dont celles relevant de l’inbound marketing, ou marketing entrant. L’inbound marketing consiste, pour faire simple, à faire venir le client à soi plutôt que d’aller le chercher. Il s’agit ici de proposer des informations ou des services utiles aux clients et aux cibles pour les amener à s’adresser spontanément à l’entreprise. Billets de blogs, tutoriels, livres blancs, infographies et jeux font partie des types de contenus déployés dans ce sens.
Parallèlement, l’entreprise désireuse d’améliorer sa visibilité sur le net doit mener une stratégie de référencement naturel (Search Engine Optimization, Optimisation pour les moteurs de recherche) bien étudiée. Là encore, il s’agit de proposer des contenus adaptés, mais qui soient davantage axés sur les éléments privilégiés par les principaux moteurs de recherche, dont les mots clés. Associée au SEA (Search Engine Advertising, publicité pour les moteurs de recherche – référencement payant) et au SMO (Social Media Optimization, optimisation pour les médias sociaux), elle constitue ainsi la politique de marketing pour les moteurs de recherche (SEM) de l’entreprise.

 

L’importance d’une analyse judicieuse des données

Un processus d’amélioration du contenu est également à mettre en place afin de s’assurer que ce que le site propose puisse continuer à susciter l’intérêt.
Cela passe inévitablement par une analyse pertinente des informations qui concernent, d’une part,les besoins et attentes des clients et clients potentiels, et de l’autre, les données relatives à l’action marketing (les résultats).
L’analyse des besoins de la clientèle cible est, en effet, l’un des fondements du marketing digital (et du marketing en général). Sans ces informations et sans une exploitation judicieuse de ces dernières, il est impossible de répondre efficacement aux attentes des prospects.
De même que, pour savoir exactement dans quelle direction mener ses actions marketing et y apporter les réajustements qui s’imposent, on doit être capable d’analyser les résultats des campagnes déjà effectuées. Pour cela, on fait notamment appel à des outils reporting et de mesure de l’audience d’un site web. Des données chiffrées tels que le nombre de visites, les clics, les taux de conversion et les taux de rebond donnent une idée assez claire sur l’efficacité d’une stratégie de marketing digital.

0/5 (0 Reviews)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 − 5 =