5 techniques de référencement naturel pour améliorer le référencement d’un site web !

Share Button

Le référencement naturel est devenu l’un des plus grands enjeux pour les webmasters. En effet, le nombre de sites web créés ne cesse d’augmenter. Cela implique la hausse de la compétitivité pour mieux se placer dans les résultats de recherche sur internet.

L’optimisation SEO devient ainsi une spécialité en pleine évolution qui implique le recours à des outils diversifiés. Les techniques de référencement ont également connu une grande évolution. Elles changeront encore au fur et à mesure des mutations du web et de l’évolution des algorithmes des moteurs de recherche (plus particulièrement Google).

 

Sommaire

 

5 Techniques de référencement pour améliorer votre positionnement

1- Optimiser techniquement le site web

Toujours dans la même logique qui a pour but de proposer à leurs utilisateurs les meilleurs résultats, les moteurs de recherche prennent en compte les performances techniques et la facilité de navigation d’un site web.

L’optimisation technique est réalisée suite à un audit technique, elle vise l’amélioration du temps de chargement, la correction des urls répondant en erreur, le traitement des redirections 301 et  500, l’amélioration quantitative du contenu, la rédaction et la révision de la méta-description et des titres SEO.

L’expérience utilisateur est également prise en compte lors de l’optimisation technique, elle vise à assurer la facilité de navigation dans le site en privilégiant l’ergonomie générale du site.

Cette technique de référencement web nécessite des connaissances techniques en webdesign et des aspects techniques du fonctionnement du site web et du serveur.

 

Optimiser les sites web pour le mobile

Avec l’apparition et la propagation des Smartphones, les sites web sont souvent consultés sur des appareils mobiles. Il faut ainsi penser à adapter le site au web mobile. Pour ce faire, le référenceur doit opter pour un design adaptatif (responsive design). Ceci permet l’affichage du site sur tous les types d’écrans et supports. Plusieurs outils permettent de vérifier la compatibilité d’un site au mobile.

Actuellement la majorité des internautes se connectent quotidiennement à internet sur leur smartphones. De ce fait, temps de chargement de votre site est également un processus vital pour votre entreprise. Il devient donc indispensable de convertir les pages au format AMP (Accelerated Mobile Pages). Cette solution, proposée par Google en 2015, permet d’occulter les scripts responsables de l’alourdissement de l’affichage de la page et sa navigation sur le mobile. Pour plus de détails, consultez notre article détaillé sur l’AMP.

L’optimisation technique d’un site est une étape déterminante pour respecter les algorithmes Google. Mais aussi l’optimisation de chaque page d’un site (titre seo, meta description, optimisation contenu, …) se base toujours sur un mot clé principal. Ce qui nécessite la mise en place d’une meilleure stratégie de choix de mots clés.

 

2- Choisir les bons mots clés pour élaborer une stratégie de référencement naturel gagnante

Adopter une bonne stratégie de keywords a toujours été le point de départ de tout travail de référencement naturel SEO. 

S’agissant d’un milieu très concurrentiel, il faut commencer par la recherche des mots clefs adaptés. En effet la recherche des mots clés se base sur 3 critères majeurs : 

  • La quantité du trafic générée par le mot clé : le nombre de fois qu’un internaute tape le mots clé dans le moteur de recherche
  • La qualité du trafic engendré par le mot clé : l’adéquation de votre service (le contenu publié sur le site) avec la demande de l’internaute (le motif de la visite de l’internaute)
  • Le nombre de concurrents qui souhaitent être positionnés sur le même mot clé

Avant de définir l’ensemble de mots clés à travailler, il est important de distinguer les différents types de mots clés :

  • Concurrentiels : se sont des mots clés sur lesquels un bon nombre de webmaster essayent de se classer. Le trafic généré par ces mots est qualifié.
  • Parasités : se sont des mots clés qui génèrent peu de trafic et sur lesquels certains sites sont classés par hasard. Généralement, les webmasters n’ont fait aucun effort n’ont pour se positionner dessus mais leur site a un rapport avec le sujet. 
  • Délaissés : ces mots clés renvoient à une thématique générale et très ciblée. Et les sites positionnés ont souvent moins de notoriété que dans les deux premiers cas cités précédemment. Les sites positionnés sur ces mots sont peu optimisés sur le thème en question et n’ont subit aucun effort spécifique.
  • De niche : ces mots clés génèrent un trafic de haute qualité. Les sites sur lesquels sont classés, n’y sont pas par hasard. En fait, le nombre de webmasters qui cherchent à s’y positionner est limité. Mais ceux qui essayent font des efforts importants.

En effectuant l’analyse concurrentielle des mots clés, on peut choisir ceux qui sont les plus tapés dans les moteurs de recherche et ceux moins saisis par les internautes mais plus long et plus spécifiques. Ces derniers sont appelés des mots clés longue traine.

 

La longue traine

Inspirée du secteur de la vente, la stratégie de la longue traine consiste à rassembler les mots clés qui ne génèrent individuellement que peu de trafic alors que regroupés ensemble ils représentent une part importante du trafic total.

S’agissant généralement de requêtes longues et plus précises qui sont très peu tapées sur internet. En les additionnant, ces requêtes peuvent représenter jusqu’à 80 % du trafic organique souvent qualifié. Étant plus spécifiques que les mots clés génériques, les longues traines permettent de rapporter un trafic qualifié et d’augmenter ainsi le taux de conversion. Mais comment trouver des mots longues traines ? Des outils en ligne permettant de faire un benchmarking et de générer nombreuses expressions peuvent vous aider à définir votre liste de mots clés.

 

Outils de recherche des mots clés

Plusieurs outils gratuits et d’autres payants permettent de rechercher et de comparer les mots clés afin d’en choisir les plus adaptés à sa stratégie de référencement à court ou à long terme. Parmi les outils les plus performants, nous citons :

 Les mots clés choisis serviront à bâtir la stratégie éditoriale la mieux adaptée. Cela consiste à produire un contenu web optimisé et axé autour des keywords.

 

2- Ajouter un blog et adopter une stratégie de contenu

L’ajout de blog figure parmi les techniques de référencement les plus récentes. En effet, ceci permet la création de contenu optimisé permettant d’attirer plus de visiteurs qui sont toujours à la recherche d’informations.

La rédaction web se situe aujourd’hui au cœur de la stratégie de webmarketing et de référencement. Un bon rédacteur web assure la production d’article de blog et de contenu éditorial pour optimiser le référencement. En effet, pour capter l’attention de l’internaute, un article doit être bien rédigé au niveau linguistique et faire preuve d’expertise et de maîtrise du domaine d’activité. L’étude sémantique permet de perfectionner les articles rédigés et de les optimiser. Dans ce sens, plusieurs outils d’optimisation de contenu sont présents tels que 1.fr qui est un outil très performant en termes de sémantique et d’optimisation.

Il faut cependant faire attention à la duplication des contenus, car ceci ne plaira pas aux moteurs de recherche qui finiront par pénaliser votre site. Différents outils en ligne tels que Positeo et Copyspace permettent de détecter si le contenu rédigé est dupliqué ou non. Afin de produire un texte unique et performant, le rédacteur web doit rédiger avec passion et méthodologie tout en appliquant une ou plusieurs techniques de rédaction.

 

Les techniques de rédaction web

Parmi les méthodes de la rédaction web les plus efficaces, figure la technique de l’attrait et conversion. Elle permet d’attirer l’internaute et de la pousser à passer à l’action sur le site (inscription newsletter, achat, téléchargement, etc.).

D’autres techniques de rédaction existent, le choix d’une technique ou d’une autre dépend principalement du rédacteur. En effet, nous citons à titre d’exemple : la méthode AIDA, la méthode des 5 pourquoi, etc. la ligne éditoriale impose ensuite le choix d’une ou plusieurs techniques. 

Permettant d’améliorer le taux de conversion, la rédaction des articles de blog sera plus efficace et pertinente si une bonne stratégie de maillage interne est mise en place. Néanmoins, la production de contenu de qualité ne se limite pas à la rédaction des articles d’actualité mais touche aussi les descriptifs pour les annuaires, les forums, les commentaires…. Et ce, afin de réussir sa stratégie de link building.

 

3- Adopter une bonne stratégie de link building

En matière de référencement SEO, la notoriété du site web tient un rôle prépondérant et déterminant. En effet, le googlebot ou tous les autres algorithmes cherchent à proposer à l’internaute le meilleur résultat. Cela se fait en lui proposant les sites qui exposent les contenus les plus adaptés à sa recherche, ainsi que les sites les mieux réputés.

Linking externe

L’un des critères les plus influents sur la popularité d’un site internet aux yeux des moteurs de recherche est la quantité et la qualité de ses liens entrants ou backlinks. Il faut cependant prendre en considération le fait que les derniers algorithmes privilégient la qualité des liens sur leur quantité.

Il faut cependant prendre en considération certains critères pour faire le bon choix de backlinks, tels que la popularité, le TF, la DA, le DR, l’UR, le trafic, etc.

Comment trouver des backlinks ? Il est conseillé de privilégier les liens naturels sur les liens artificiels ou payants. Pour plus de détails, n’hésitez pas à consulter notre article détaillé sur les bonnes approches de netlinking externe et maillage inetrne.

 

Le maillage interne/linking interne

En plus des liens entrants, il est indispensable d’opter pour une bonne stratégie de maillage interne. Elle consiste à placer des liens hypertextes entre les pages internes du site. Les liens internes sont appréciés par les moteurs de recherche ainsi que par les internautes qui auront plus de facilité à explorer le site. Il faut cependant bien choisir les ancres entre les pages en utilisant des mots clés pertinents.

Qu’il s’agit du netlinking interne ou externe, tous contribuent à l’amélioration du positionnement et de trafic vers un site web. Cependant, d’autres méthodes, notamment les réseaux sociaux permettent d’améliorer le nombre de faire connaître un site et acquérir du trafic.

 

5- Adopter une bonne stratégie pour les réseaux sociaux

Leur multiplication a fait des réseaux sociaux un terrain de jeu indispensable pour la communication digitale. On a même vu des agences et des professionnels se spécialiser dans le social marketing. L’importance des réseaux sociaux pour le référencement SEO des sites web réside dans leur capacité à apporter du trafic souvent qualifié. Les moteurs de recherche apprécient déjà les sites à fort trafic. Ils les positionnent parmi les premiers résultats de recherche permettant l’acquisition accrue de trafic.

Ainsi, pour optimiser son site, il ne faut surtout pas négliger l’importance des réseaux sociaux. En fait, le partage des articles sur les différentes plateformes sociales permet de générer du trafic vers le blog et d’augmenter sa notoriété.

 

Social Media Optimization, c’est quoi au juste ?

Les techniques de référencement liées aux réseaux sociaux sont appelées SMO : Social Media Optimization. Elles possèdent leurs propres règles et obéissent à leurs propres critères. Le but final étant d’améliorer la réactivité des internautes avec le site web.

 

Les techniques de référencements et les algorithmes des moteurs de recherche ne cessent de changer et de se mettre à jour. Et donc, toute stratégie de référencement doit être bien suivie afin de déterminer si les différentes techniques SEO appliquées sont pertinents ou doivent être changées.

 

Veille et suivi

Toute action marketing nécessite d’être mesurée afin de faire son suivi et avoir une visibilité sur son impact. Pour cette raison, le suivi du référencement est une étape essentielle à toute stratégie SEO. En effet, elle consiste à suivre l’audience du site par les outils proposés par Google tels que Google analytics et webmaster tools. On veille également à suivre le positionnement afin d’adopter les modifications nécessaires à la stratégie de référencement. Après cette étape, on décide les actions à mettre en place afin d’atteindre les objectifs souhaités à court ou à long terme.

 

5/5 (1 Review)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × quatre =